Merci pour les leçons!

pexels-photo-221205

Depuis dimanche, je lis sur plusieurs groupes des récits de course au (demi) Marathon de Montréal. Des récits qui parlent de réussite, de combat, de force mentale, d’abandon, de fierté et de déception. Et je tire de belles leçons de ces coureurs plus aguerris !

Par le passé, j’ai appris à être fière de ce que j’accomplis MOI, de ne pas ma jauger en fonction de l’autre. Que je dois regarder d’où je suis partie et où je suis rendue maintenant !

J’ai aussi appris tout le chemin parcouru pour me rendre jusqu’à la ligne de départ de mon 5, 10 ou 21 km. La ligne d’arrivée, c’est la cerise sur le sundae, comme l’a dit mon amie Marie-Claude.

J’ai aussi appris qu’avec des citrons, on peut faire de la sapristi de bonne limonade. Qu’un événement annulé (mon premier 21 km officiel, devenu un « non officiel ») peut apporter un autre type de dépassement de soi et ainsi vivre un moment de solidarité incroyable.

Voici d’autres leçons que vous m’enseignez :

  • La course, bien sûr que c’est physique, mais c’est beaucoup, peut-être même surtout, mental. Parce que pour avancer, faut apprendre à toujours donner le petit plus, à pousser un peu plus loin.
  • D’un autre côté, il faut apprendre où se situe la mince ligne entre arrêter d’être « chouchoune » et d’avoir peur de se blesser (ça, c’est moi, avant !) et trop se pousser. Il faut donc être à l’écoute de son corps, de le connaître intimement. Et pour ça, ben faut l’aimer et en prendre grand soin.
  • Abandonner (ou ne pas partir) lors d’une course n’a pas à être un échec. Ça peut être une leçon sur ce qu’on a à travailler pour aller plus loin. Ça peut aussi être simplement s’aimer assez, connaître et respecter son corps pour ne pas le blesser ou se rendre malade quand les conditions sont difficiles.
  • Que c’est normal d’être parfois déçue d’une course qui ne se passe pas comme on le voulait en raison de conditions incontrôlables ou encore parce que nous avons bâclé notre entraînement pour de bonnes (ou moins bonnes raisons). On se donne le temps de vivre ça et on passe à autre chose !

Mais surtout :

Que la communauté des coureurs est tout simplement fantastique !

Félicitations gang, pour le grand défi relevé ce dimanche. Et SVP, continuez à nous partager vos exploits, vos échecs, vos craintes. Ça aide tellement de voir que vous aussi, vous êtes des humains, après tout !

Cette entrée a été publiée dans Course, Uncategorized. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s