Courir par intervalles

IMG_3824

 

Ah, les intervalles! Quel enfer et damnation pour moi. J’ai plus de facilité à courir 65 minutes en continu qu’un 30 minutes en 1’ rapide / 2’ lent. Dans mon programme, j’en fais deux fois par semaine. Le mardi, ce sont des intervalles courts (15’’/30’’ ou 1’/2’) et le jeudi, des intervalles longs (3’/2’ ou 5’/2’), pendant un temps donné.

Je vais être honnête avec vous, la plupart du temps, je n’y arrive pas! Je finis par en faire une partie en course/marche. Je travaille pourtant très fort! Je sors de ces entrainements épuisée, et souvent marabout, parfois découragée, doutant même être faite pour la course. Je me présente pourtant à mon entrainement pleine de bonnes intentions! Parce que, voyez-vous, j’ai réalisé que ça fonctionne les intervalles. Je m’améliore vraiment depuis que j’en ai dans mon programme. Une personne plus aguerrie que moi en course à pied pourrait vous expliquer le pourquoi du comment. Peut-être est-ce dans ma tête (un autre billet en rédaction!), mais depuis, mon « pace » s’améliore.

Il y a deux semaines, j’ai eu un entrainement difficile, où j’ai failli abandonner parce que tout allait de travers. Mais j’ai persisté, même si j’ai fait mon pire temps depuis des semaines. Le lendemain, j’ai couru relax, juste pour me réconcilier avec le plaisir de courir. Quand je me suis présentée pour le deuxième entrainement par intervalles de la semaine, je me suis parlé : « C’est un demi-marathon que je me prépare à courir, je n’ai jamais pensé que ça serait facile de m’entrainer pour ça. Et je vais laisser un chronomètre me démoraliser? No way ma grande! Vas-y, étape par étape! »

Et c’est ce que j’ai fait : sept beaux intervalles de 5’/2’ pour 50 minutes. Et j’ai réussi, sans fléchir. Et je n’ai pas seulement réussi, j’ai couru mon meilleur temps depuis que j’ai dépassé les 30 minutes de course. J’étais vraiment fière de moi!

J’ai justement un entrainement par intervalles ce soir, en préparation de mon premier 10 km dimanche. On va s’amuser!

Cette entrée a été publiée dans Course. Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Courir par intervalles

  1. Pierre Levesque dit :

    Lâche pas Caro, tu vas y arriver!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s